12°
Aujourd'hui
picto-temps
Accessibilité
a A
Rechercher sur le site
  • image 1
  • image 2
  • image 3
  • image 4

Vos droits et démarches

Liste des thèmes » Environnement » Bâtiment - Énergie » Taux de TVA pour les travaux de rénovation d'un logement

Taux de TVA pour les travaux de rénovation d'un logement

Vérifié le 13 novembre 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les travaux de rénovation réalisés dans un logement ancien bénéficient de taux de TVA réduits sous certaines conditions. Le taux peut être de 5,5 % ou de 10 % en fonction de la prestation réalisée. Les travaux de rénovation qui concernent des logements locatifs sociaux peuvent également bénéficier d'un taux réduit. En Guadeloupe, Martinique et à La Réunion, le taux applicable est de 2,1 %.

Lorsque des travaux sont réalisés sur certains types de locaux, il est possible que ces prestations de services soient soumises à un taux réduit de TVA.

Le local doit remplir les conditions suivantes :

  • Il doit avoir été achevé depuis plus de 2 ans.
  • Il doit être destiné à être affecté ou être affecté à un usage d'habitation. Les locaux d'habituation qui remplissent les conditions d'accès à un des taux réduits sont les suivants par exemple  :
    • Maison individuelle
    • Logement situé dans un immeuble collectif
    • Habitations légères (mobile-homes), péniches aménagées pour l'habitation et amarrées à un point fixe, dès lors qu'elles sont imposées à la taxe d'habitation
    • Dépendance usuelle d'un local d'habitation (par exemple une cave, un grenier, un garage, une loggia, une terrasse, une cour d'immeuble)
    • Établissement d'hébergement collectif de personnes physiques : établissement touristique sur lequel la TVA ne s'applique pas ou établissement à caractère social dont l'objet principal est l'hébergement
    • Logement de fonction

Le taux de TVA applicable varie en focntion du type de travaux.

Le taux de la TVA applicable est de 10 %.

Il concerne notamment les travaux suivants :

  • Travaux d'urgence portant sur une chaudière collective ou sur un ascenseur. Toutefois, il ne faut pas que les travaux aboutissent au remplacement de l'équipement et donc à la livraison d'un nouvel équipement.
  • Travaux permettant l'alimentation en eau d'un immeuble à usage d'habitation achevé depuis 2 ans
  • Travaux d'évacuation des eaux pluviales
  • Travaux de clôture, pose d'un portail

La part des travaux qui correspond à la fourniture d'équipements ménagers, de mobiliers ou l'acquisition de gros équipements fournis dans le cadre de travaux de remplacement d'un système de chauffage ou d'ascenseur n'est pas soumise au taux réduit. C'est également le cas lorsque les travaux concernent l'installation de sanitaire ou d'un système de climatisation.

À savoir : En Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion, le taux applicable est de 2,1 %.

Le taux de la TVA applicable est un taux réduit à 5,5 %.

Il s'applique par exemple à des travaux d'aménagement, de pose, d'installation et d'entretien de matériaux et d'équipements d'économie d'énergie qui respectent des critères techniques et de performances minimales.

Cela concerne par exemple les équipements et matériaux suivants :

  • Chaudière à condensation.
  • Chaudières à micro-cogénération gaz d'une puissance de production électrique inférieure ou égale à 3 kilovolt-ampères par logement.
  • Matériaux d'isolation thermique des parois opaques ou vitrées, de volets isolants ou de portes d'entrée donnant sur l'extérieur
  • Matériaux de calorifugeage de tout ou partie d'une installation de production ou de distribution de chaleur ou d'eau chaude sanitaire
  • Appareils de régulation de chauffage
  • Équipements de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable. Cela ne concerne pas les équipements de production d’électricité utilisant l’énergie radiative du soleil ou les pompes à chaleur autres que air/air, dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d'eau chaude sanitaire.
  • Échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques
  • Équipements de raccordement à un réseau de chaleur, alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou par une installation de cogénération
À savoir : En Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion, le taux applicable est de 2,1 %.

Pour bénéficier d'un taux réduit, le client doit obligatoirement rédiger et remettre au prestataire une attestation sur l'honneur indiquant que les prestations réalisées remplissent bien les conditions pour bénéficier d'un taux réduit de TVA.

L'attestation doit comporter des informations sur l'identité du client ou de son représentant, sur la nature des locaux et sur la nature des travaux.

Pour les travaux de gros œuvre, l'attestation à envoyer est la suivante :

Attestation normale pour la TVA applicable aux travaux dans les logements
Formulaire - Cerfa n°13947*05

Elle doit être établie en 2 exemplaires.

L'un doit être remis au prestataire de services qui doit l'ajouter à sa comptabilité en tant qu'élément de preuve pour l'application du taux réduit de TVA sur sa facture.

L'autre doit être conservé par le client jusqu'au 31 décembre de la 5e année qui suit l'émission des factures. Par exemple, pour des travaux facturés en 2023, le preneur doit conserver les documents jusqu'au 31 décembre 2028.

En cas d'erreur sur le taux appliqué lors de la facturation à partir d'une attestation comportant des informations inexactes, le client peut être obligé de participer au remboursement du montant manquant.

Pour les travaux de second œuvre, l'attestation à envoyer est la suivante :

Attestation simplifiée pour la TVA applicable aux travaux dans les logements
Formulaire - Cerfa n°13948*05

Elle doit être établie en 2 exemplaires.

L'un doit être remis au prestataire de services qui doit l'ajouter à sa comptabilité en tant qu'élément de preuve pour l'application du taux réduit de TVA sur sa facture.

L'autre doit être conservé par le client jusqu'au 31 décembre de la 5e année qui suit l'émission des factures. Par exemple, pour des travaux facturés en 2023, le preneur doit conserver les documents jusqu'au 31 décembre 2028.

En cas d'erreur sur le taux appliqué lors de la facturation à partir d'une attestation comportant des informations inexactes, le client peut être obligé de participer au remboursement du montant manquant.

Les travaux de rénovations suivants sont soumis au taux normal de 20 % de TVA :

  • Travaux de rénovation effectués sur des locaux qui ne sont pas affectés à l'habitation. Il s'agit par exemple des bureaux ou des bâtiments à usage agricole.
  • Travaux de surélévation ou de remise à neuf de bâtiment achevés depuis moins de 5 ans.
  • Travaux augmentant le surface de plancher de locaux existants de plus de 10 %
  • Travaux d'aménagements et d'entretien des espaces verts
  • Travaux de démolition qui ne sont pas induits de travaux de rénovation bénéficiant d'un taux réduit de TVA

Les équipements achetés directement par un particulier pour être installés par une entreprise sont soumis au taux normal de 20 %. Seule la prestation de pose peut bénéficier d'un taux réduit de TVA si elle remplit les conditions d'application.

© Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Informations pratiquesBlason Pannes
Adresse
Mairie de Pannes7 chemin de la croix54470 Pannes
Téléphone
+33 3 83 81 92 76
Horaires d'ouverture
Le Lundi : de 14h00 à 17h00
Le Mardi : de 14h00 à 17h00 
Le Jeudi : de 14h00 à 17h00
 
Retour haut