11°
Aujourd'hui
picto-temps
Accessibilité
a A
Rechercher sur le site
  • image 1
  • image 2
  • image 3
  • image 4

Vos droits et démarches

Liste des thèmes » Pratiques commerciales » Tabac » Quels sont les établissements autorisés à revendre du tabac ?

Quels sont les établissements autorisés à revendre du tabac ?

Vérifié le 27 septembre 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé des finances

Certains établissements sont autorisés à revendre du tabac en plus de leur activité principale. On les appelle des établissements revendeurs (restaurants, bars et cafés de licence III ou IV, stations-services, prisons et casernes). Ils doivent demander l'autorisation auprès des douanes et choisir un débit de tabac de rattachement.

Il s'agit d'une activité de revente et non de vente. La vente est réservée uniquement aux débits de tabac (buralistes, etc.).

Un commerce autorisé pour la revente est appelé établissement revendeur.

L' activité de revente de tabac doit être complémentaire à l'activité principale du revendeur. En effet, le revendeur a le droit de vendre du tabacuniquement à ses propres clients et à son personnel travaillant sur place. Ce sont les personnes qui sont présentes dans l'établissement pour son activité principale, et non pour l'achat seul du tabac.

Exemple : Un restaurateur n'a pas le droit de vendre du tabac à une personne qui n'est pas en train de manger dans son restaurant.

Il doit acheter le tabac auprès d'un débit de tabac, appelé débit de rattachement.

Les établissements suivants ont le droit de devenir revendeurs de tabac :

  • Restaurant (avec une licence "restaurant")
  • Bar et café (avec licence III ou IV)
  • Station-service : uniquement celles situées sur une autoroute, ou sur une liaison assurant la continuité du réseau autoroutier, ou sur une voie express ou une voie rapide en milieu urbain ou toutes les stations-service situées en Corse
  • Prison
  • Caserne

1 seul débit de tabac de rattachement autorisé : le plus proche

Le revendeur doit choisir un seul débit de tabac de rattachement.

Le débit de rattachement doit être le débit de tabac le plus proche de l'établissement revendeur.

À savoir : La distance calculée est celle entre les portes d'entrée des 2 établissements. Elle peut être parcourue sur toutes voies de circulation ouvertes au public en journée, même celles réservées aux piétons.

Dérogations pour un débit de rattachement plus éloigné

L'établissement revendeur peut choisir un autre débit de tabac de rattachement, plus éloigné, dans les 3 situations suivantes :

  • Le revendeur souhaite proposer des cigares à l'achat, mais le débit de rattachement le plus proche n'en fournit pas. Le débit de rattachement le plus proche doit l'autoriser à s'approvisionner dans un autre débit de tabac, en remplissant le formulaire cerfa suivant (n° 15351) :
Déclaration d'accord d'approvisionnement en cigares
Formulaire - Cerfa n°15351*02
  • Le débit de rattachement le plus proche est en congé annuel
  • Le débit de rattachement le plus proche refuse. Il doit alors remplir le formulaire cerfa suivant (n° 15350) dit de renonciation :
Déclaration de renonciation du gérant du débit de tabac le plus proche
Formulaire - Cerfa n°15350*02

Début d'une activité de revente

Au moins 15 jours avant le début de l'activité de revente de tabac, le revendeur doit transmettre au service des douanes les 2 formulaires suivants :

  • Le document suivant lui est remis par le débit de tabac de rattachement :
Attestation du gérant du débit de tabac de rattachement
Formulaire - Cerfa n°15349*02
  • Le revendeur doit aussi remplir et transmettre aux douanes le formulaire suivant :
Déclaration d'engagement du représentant légal de l'établissement de revente de tabac
Formulaire - Cerfa n°15348*02

Fin d'un approvisionnement en tabac

Lorsque l'approvisionnement en tabac vers un revendeur cesse, le gérant du débit de tabac de rattachement remplit le formulaire suivant :

Déclaration de fin d'approvisionnement en tabacs et/ou en cigares
Formulaire - Cerfa n°15591*01

Il le transmet au dont dépend le revendeur.

L'établissement revendeur doit respecter les obligations suivantes :

  • La quantité maximale d'achat de tabac autorisé pour la revente est de 20 kg par mois.
  • L'activité de revente de tabac doit être discrète  : pas d'affichage, pas de produits de tabac en présentation.
  • Il doit posséder un carnet de revente. Ce carnet est fourni par le débit de tabac de rattachement. Il répertorie tous les achats de tabac.
  • Il doit proposer au moins 3 fabricants de tabac différents.
  • Il doit fixer un prix égal ou supérieur au prix d'achat auprès du débit de rattachement (prix de vente homologué par arrêté interministériel publié au Journal Officiel)
  • Lors de chaque approvisionnement, il paye directement au gérant du débit de tabac de rattachement, la totalité de la somme due en une seule fois.
  • Il doit gérer et prendre la responsabilité du transport des produits de tabac achetés dans un débit rattachement jusqu'à son propre établissement.
  • Le respect de la réglementation relative à la santé publique en matière de tabac s'impose dans son établissement.Par exemple : l'interdiction de la vente de tabac aux mineurs, la signalisation claire et visible sur l'interdiction de fumer dans un lieu public.
Attention : Le revendeur ne doit pas utiliser de distributeur automatique pour la revente des produits de tabac.
© Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé des finances
Informations pratiquesBlason Pannes
Adresse
Mairie de Pannes7 chemin de la croix54470 Pannes
Téléphone
+33 3 83 81 92 76
Horaires d'ouverture
Le Lundi : de 14h00 à 17h00
Le Mardi : de 14h00 à 17h00 
Le Jeudi : de 14h00 à 17h00
 
Retour haut